Menu
1 Rue Princesse75006 Paris
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Donation incorporée à une donation-partage : est-elle rapportable à la succession?

Donation incorporée à une donation-partage : est-elle rapportable à la succession?

Le 12 octobre 2018

Dans un arrêt du 4 juillet 2018, la 1ère chambre civile de la Cour de Cassation précise, au visa de l’article 843 du code civil, que les biens qui ont fait l’objet d’une donation-partage ne sont pas soumis au rapport qui n’est qu’une opération préliminaire au partage en ce qu’il tend à constituer la masse partageable. Ces dispositions s’appliquent aussi aux biens qui, donnés en avancement d’hoirie, sont ensuite inclus dans une donation-partage postérieure.

Les faits de l'espèce étaient les suivants:

Une femme était décédée en laissant pour héritiers ses deux fils.

L’un d’eux avait reçu une somme d’argent par donation en avancement d’hoirie le 31 juillet 1987 qui lui avait permis de financer en partie l’acquisition d’un bien immobilier.

Le 16 juin 1992, la donatrice et son époux avaient procédé à une donation-partage au profit de leurs deux fils aux termes de laquelle, afin d’égaliser les lots entre les partageants, le donataire devrait rapport d’une certaine somme d’argent.

Au décès de la donatrice, un litige est survenu entre les deux héritiers. Dans un arrêt du 2 mars 2016, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le donataire à procéder au rapport de la valorisation de la donation de 1987 et ordonné une expertise immobilière sur le bien acquis.

La donation en avance de part devait-elle être rapportée à la succession ?

La Cour de cassation casse l’arrêt d’appel, faisant ainsi droit au pourvoi principal, en rappelant que « les biens qui ont fait l’objet d’une donation-partage ne sont pas soumis au rapport qui n’est qu’une opération préliminaire au partage en ce qu’il tend à constituer la masse partageable » et que « ces dispositions s’appliquent aussi à ceux, qui, donnés en avancement d’hoirie, sont ensuite inclus dans une donation-partage postérieure ».

Newsletter