Menu
1 Rue Princesse75006 Paris
Joignable de 9h - 19h du lundi au vendredi uniquement sur rendez-vous Tél. 06.85.75.44.68

Prise de RDV en ligne

"; */?>

Retrait de l'autorité parentale

Le retrait de l'autorité parentale est une mesure de protection.

 

L’article 222-31-2 du Code pénal prévoit que :

« Lorsque le viol incestueux ou l'agression sexuelle incestueuse est commis contre un mineur par une personne titulaire sur celui-ci de l'autorité parentale, la juridiction de jugement doit se prononcer sur le retrait total ou partiel de cette autorité en application des articles 378 et 379-1 du code civil.

Elle peut alors statuer sur le retrait de cette autorité en ce qu'elle concerne les frères et sœurs mineurs de la victime. »

Dans quels cas l’autorité parentale peut elle être retirée ? 

L’article 378 du Code civil prévoit que peuvent se voir retirer l'autorité parentale, les père et mère qui sont condamnés :

- Soit comme auteurs, coauteurs ou complices d'un crime ou délit commis sur la personne de leur enfant. Il peut s'agir d'un viol, d'une agression sexuelle, de mauvais traitements

- Soit comme coauteurs ou complices d'un crime ou délit commis par leur enfant

- Soit comme auteurs, coauteurs ou complices d'un crime sur la personne de l'autre parent

Contactez-nous

Consultez également :

Les actualités
Voir toutes les actualités
Newsletter